Les pétitionnaires contactent les communes – précisions

Le COPIL relaie ici le Flash info de l’ARCAM en vue d’éviter toute ambiguïté entre les intentions des pétitionnaires et la poursuite logique du projet.

Le Comité de pilotage apprend ce jour que les pétitionnaires « Pour une piscine vraiment attractive » contactent individuellement des communes du district par voie électronique pour solliciter une séance de présentation de leurs intentions.

Des réflexions prématurées…
Le Comité souhaite rappeler aux communes que les éléments mis en évidence dans cette pétition, particulièrement la réalisation d’un bassin de 50 mètres, relèvent de réflexions qui sont actuellement prématurées au vu de l’avancement du projet.

… qui seront intégrées le moment venu
C’est durant la phase de planification qui débutera dès la constitution de la SA que les avantages et inconvénients des différentes dispositions de bassins seront examinées, en collaboration avec le ou les partenaire(s) privée(s). Il est donc, dans tous les cas, inexact d’imaginer que la proposition des pétitionnaires n’est pas intégrée dans celles de la SA.

Rencontre COPIL – pétitionnaires
Cette situation a déjà fait l’objet de séances d’explication avec les responsables de cette pétition, tant auprès de l’ARCAM, que de la Municipalité de Morges et de sa commission du conseil, qui a elle-même relevé dans son rapport que le débat sur la nature des équipements du Centre n’est pas d’actualité.

Le comité réitérera les explications nécessaires aux pétitionnaires, en leur indiquant que leur concept sera examiné, mais qu’il est prématuré, dans la phase actuelle du projet, d’estimer que c’est la seule configuration efficiente. Il sera proposé aux pétitionnaires de rencontrer en temps utile le COPIL pour leurs permettre de présenter leurs propositions.

Cossonay, le 29 août 2013
Le COPIL relaie ici le Flash info de l’ARCAM du 29 août 2013
Image à la une: montemare.de

 

FlashInfoArcam